Aller au contenu principal
1001 Gares Normandie

Programme 1001 gares en Normandie : les projets vont bon train

Tiers-Lieu Normandie (coworking, fablab, etc.)

Le programme 1001 gares a été lancé en 2019 par SNCF Gares et Connexions, via un appel à projet national, afin de reconvertir les locaux vides des petites et moyennes gares en nouveaux espaces de services et de rencontres.

3000 m2 à réinvestir dans 28 gares normandes

Le patrimoine est hétéroclite (anciens bureaux ou appartements, locaux techniques, en rez-de-chaussée ou en étage) mais offre de multiples possibilités. « Notre offre s’adresse aussi bien aux entrepreneurs locaux qu’aux commerçants, associations et collectivités pour tout type d’activités, dans la mesure où les projets présentés apportent une valeur ajoutée au territoire », précise Pauline Spinnewyn, Responsable relations institutionnelles et communication SNCF gares et Connexions Haut de France-Normandie. « Notre démarche est particulièrement intéressante pour les porteurs de projets, dans la mesure où, d’une part nous leur proposons un accompagnement sur mesure et pouvons les aider à réaliser une étude de faisabilité et où, d’autre part, nous finançons les travaux de gros œuvre et de mise aux normes. Seul l’aménagement intérieur reste à leur charge. », poursuit-elle.

Quatre projets déjà attribués

Pauline Spinnewyn souligne la belle réactivité de la région et des collectivités normandes : « Quatre projets sont déjà actés et plusieurs autres en cours de validation. » L'un des projets les plus avancés est celui proposé par la Mairie de Trouville et Anne Julio, qui anime déjà le tiers-lieu Work in Trouville. « C’est un projet de lieu de vie dédié aux entrepreneurs, qui sera disponible pour plusieurs usages comme le coworking, la location ponctuelle pour des réunions de professionnels en transit entre Paris et Trouville ou encore l’organisation d’événements locaux » indique Anne Julio, qui étudie actuellement différents scénarios en fonction des demandes possibles.

Une boutique de location de vélos à  Pontorson et une boutique mobilité à Saint-Lô sont également en phase de réalisation. Les projets dédiés à la mobilité et au coworking ne sont pas les seuls. Par exemple, à Serqueux, c’est une maison d’assistance maternelle qui ouvrira ses portes.

Pour plus d’informations sur le programme 1001 gares rendez-vous sur : https://www.1001gares.fr/

Autres articles qui peuvent vous interésser

  • Capture d'écran - Live Facebook

    Ophélie nous parle du projet du Wip

    ❓Comment est né le projet de réhabilitation de la Grande Halle ? Qu’est-ce que le Wip ? Et la Cité de chantier à côté de la Grande Halle ?

    🔊 Le Wip se livre : retour sur la genèse du projet de la...

    EN SAVOIR +
  • booster IA

    BOOSTER IA

    Un appel à projets pour favoriser le recours à l'intelligence artificielle - Candidatez avant le 15 mai!

    EN SAVOIR +
  • Mer. 5 mai - Animation "Intelligences artificielles et végétalisation" - Visio gratuite

    Dans le cadre du projet "DataLab Normandie", une animation sur le thème "Intelligences artificielles et végétalisation" est proposée gratuitement et est ouverte à tous les Normands :

    • Mercredi 5...

    EN SAVOIR +