Aller au contenu principal
Normandy Ecospace

Zoom sur - Normandy Eco Space

Tiers-Lieu Normandie (coworking, fablab, etc.)

Un pôle multi-services dédié à l’innovation numérique

Cest dans une ancienne usine dArques-la-Bataille, entièrement réhabilitée par la Communauté de communes Dieppe Maritime, que NES a ouvert ses portes en 2019. Premier tiers-lieu créé dans la région dieppoise, NES a pour ambition dinsuffler une nouvelle dynamique économique sur le territoire, en créant un écosystème entre les acteurs locaux et les développeurs de projets numériques et environnementaux innovants.

Atelier 3D et Coworking 

NES un eco-espace collaboratif et créatif qui accueille toute l’année dans son atelier 3D innovant, son espace de coworking stimulant  et ses espaces réceptifs inspirants. En bref NES c’est un espace de coworking, des bureaux équipés, des salles de réunion et un atelier 3D de 200 m2 équipés d’un parc complet de machines de prototypage de très haute qualité, au centre duquel la cuisine lounge offre un espace privilégié de rencontres et de détente.

« Notre objectif est d’offrir une palette de services, dans des conditions qui favorisent la cohabitation créative, les échanges de compétences et le travail collaboratif, autour de thématiques liées aux spécificités économiques du territoire », explique Audrey Fontaine, directrice des opérations. 

NES héberge Dieppe Digital, une association de petites entreprises du numérique, accompagne les acteurs locaux dans leur transition numérique (formation, workshop) et leur donnent accès à l’atelier 3D, équipé d’un parc complet de machines de prototypage de très haute qualité.

Mais NES n’est pas exclusivement réservé aux professionnels.  « Nous sommes dans une démarche d’acculturation du territoire au numérique, avec une inclusion progressive du public. Nous organisons par exemple des conférences ouvertes à tous et des ateliers d’initiation au numérique. », précise Audrey Fontaine.

Quelles perspectives de développement?

Aujourd’hui, au bout de presque 3 ans d’activité, NES a acquis son équilibre financier et emploie à plein temps deux salariés. Il faut préciser que c’est une entreprise privée. Les revenus les plus importants proviennent de la location de l’espace de coworking, de bureaux et salles de réunion et de l’atelier 3D.  Ce dernier présente le plus gros potentiel de développement, grâce au  prototypage industriel et à la rétro conception de pièces. « Nous avons d’autres atouts, comme la labellisation Tiers-Lieux Normandie qui nous assure une reconnaissance sur le territoire et qui nous ouvre des contacts très enrichissants avec les autres tiers-lieux normands. Nous développons également une gamme de produits imprimés en 3D à destination du grand public et disponible via notre commerce en ligne », conclut Audrey Fontaine.

Autres articles qui peuvent vous interésser

  • Zoom sur - Cosywork à Vernon

    Cosywork, un home office partagé au cœur de Vernon


    Installé en face de la gare de Vernon-Giverny, à mi-distance entre Paris et Rouen, c’est le seul tiers-lieu à 40 km à la ronde. Une situation...

    EN SAVOIR +
  • Rencontre Passerelle Normandie : Envie de partir à la campagne et de lancer un activité une agricole?

    Rencontre Agriculture et Alimentation organisée dans le cadre du projet Passerelle Normandie
    Mardi 22 septembre dès 18h au Café des images (Caen)

    EN SAVOIR +
  • fondation orange

    AAP « Tiers Lieux Solidaires » 2020

    La Fondation ORANGE lance un appel à projets « Tiers Lieux Solidaires »

    EN SAVOIR +