Aller au contenu principal
Cosywork Vernon

Zoom sur - Cosywork à Vernon

Tiers-Lieu Normandie (coworking, fablab, etc.)

Cosywork, un home office partagé au cœur de Vernon

Installé en face de la gare de Vernon-Giverny, à mi-distance entre Paris et Rouen, c’est le seul tiers-lieu à 40 km à la ronde. Une situation idéale.

Vivre le travail autrement… et confortablement

Ouvert dans sa totalité le 1er décembre 2018 dans un bâtiment flambant neuf, Cosywork offre sur 300 m2 des espaces de coworking, des bureaux privatifs loués au mois, cinq salles de réunion pouvant accueillir séminaires et conférences et des lieux de détente et de rencontres informelles (cuisine, terrasse). L’initiative en revient aux dirigeants de l’entreprise locale Axeon 360, spécialisée dans les applications numériques innovantes. « Le projet a bénéficié de l’aide de la Région Normandie pour l’aménagement sur mesure des espaces, et de celle du FEDER pour l’équipement numérique. », précise Constance Caudron, responsable du site.

L’accessibilité, la souplesse d’utilisation des lieux (plusieurs formules proposées), les tarifs attractifs ont su attirer des autoentrepreneurs et télétravailleurs venus de tous horizons (ingénieur, graphiste, comptable, avocat, assureur…). La communauté compte 180 membres actifs et a accueilli plus de 350 personnes en un an et demi. « L’objectif de Cosywork est de faire vivre cette communauté en favorisant le travail collaboratif. Chaque mois, nous organisons par exemple un afterwork avec des experts métiers. Et les apéros entrepreneurs entre coworkers et acteurs économiques locaux optimisent les opportunités de collaboration et d’échanges de bonnes pratiques. », explique Constance Caudron. Cosywork sait aussi tirer profit des ressources touristiques et gastronomiques de la région, en organisant des séminaires clés en main, avec la visite du musée des Impressionnistes et du jardin de Claude Monet et une formule de plateaux-repas élaborés par le chef David Galienne, lauréat de l’émission Top Chef 2020.

Après deux mois d’arrêt pour cause d’épidémie du COVID, Constance Caudron est optimiste : « la reprise est encourageante. Et pour la booster, nous avons organisé avec deux autres tiers-lieux, La Maison Bleue et La Filature, des journées portes ouvertes pour nous faire connaitre plus largement et recruter de nouveaux membres. »

 

 

Autres articles qui peuvent vous interésser

  • Capture d'écran - Live Facebook

    Ophélie nous parle du projet du Wip

    ❓Comment est né le projet de réhabilitation de la Grande Halle ? Qu’est-ce que le Wip ? Et la Cité de chantier à côté de la Grande Halle ?

    🔊 Le Wip se livre : retour sur la genèse du projet de la...

    EN SAVOIR +
  • booster IA

    BOOSTER IA

    Un appel à projets pour favoriser le recours à l'intelligence artificielle - Candidatez avant le 15 mai!

    EN SAVOIR +
  • Mer. 5 mai - Animation "Intelligences artificielles et végétalisation" - Visio gratuite

    Dans le cadre du projet "DataLab Normandie", une animation sur le thème "Intelligences artificielles et végétalisation" est proposée gratuitement et est ouverte à tous les Normands :

    • Mercredi 5...

    EN SAVOIR +